Le paysage du camping-car n’est pas figé et connaît des évolutions, parfois imperceptibles au départ, mais qui s’affirment au fil des années. C’est le cas du salon arrière, totalement disparu ces dix dernières années et qui renaît doucement, sous l’impulsion de certaines marques comme Benimar, Rapido, Pilote, Hymer, Bürstner, Frankia, etc. Le dynamisme du marché anglais, très friand de cet aménagement, les pousse évidemment dans cette direction.

Pilote G650U

Et ne croyez pas que cette disposition soit réservée aux seuls grands camping-cars, comme le Concorde Carver. Bavaria et Pilote la proposent en 6,49 m seulement, en profilé et en intégral (plan ci-dessus), à des prix attractifs ! Benimar, très en pointe, participe également, depuis plusieurs années, à la démocratisation de ce schéma d’aménagement avec le Mileo 282. On n’oubliera pas d’ajouter à la liste l’Hymer B-DL 534, qui possède, à la différence de certains autres modèles, un grand coffre tranversal à l’arrière.  

Si le schéma le plus classique reste celui de larges banquettes disposées en U autour d’une table centrale, il cohabite avec un autre plan moins conventionnel, beaucoup plus convivial avec table basse, fauteuils profonds et confortables, meuble bar, TV et fenêtres panoramiques… C’est l’orientation prise par Bürstner sur le Lyseo 744 et le concept Harmony. Toutes les occasions sont bonnes pour profiter de ce salon : à l’heure de l’apéro avec les amis ou faire une petite sieste dans la journée. C’est la tendance « cocooning ». Cet espace se transforme aussi en chambre d’appoint, grâce au lit de pavillon qui descend au-dessus du salon.

Ailleurs sur le web