Collection 2020 – Pour la seconde année consécutive, la marque franco-allemande se concentre plus particulièrement sur ses profilés. Après l’arrivée annoncée du Mercedes Sprinter le mois dernier au catalogue, la famille Lyseo s’enrichit encore d’une nouvelle gamme. Les modèles déjà existants, eux, connaissent un léger rafraichissement et quelques astucieuses évolutions.

Ce qu’il faut retenir

  • La nouvelle gamme de profilés Lyseo M sur Mercedes Sprinter compte deux modèles de moins de 7,00 m de longueur.
  • Les profilés Harmony Line de ce printemps s’inscrivent durablement au catalogue sous la bannière Lyseo Time. Une quatrième implantation vient compléter l’offre.
  • La gamme Lyseo TD est reconduite à l’identique et fait l’objet d’évolutions stylistiques.

Avec un volume de ventes qui place Bürstner à la quatrième place du marché français des profilés sur l’année 2018, le travail effectué sur ce segment semble bien porter ses fruits. Pas question de s’arrêter en chemin, le constructeur continue de diversifier son offre en restant fidèle au triptyque qui constitue son concept #bienchezsoi : des ambiances harmonieuses, une ergonomie éprouvée et une gestion intelligente des espaces.

Lyseo M, une nouvelle gamme sur Mercedes Sprinter

Annoncée sur campingcarlesite dès le mois dernier, l’arrivée des Lyseo M signe le retour du Mercedes Sprinter au catalogue et la volonté de Bürstner de renouer avec le prestige que véhicule le porteur à l’étoile. Proposés à partir de 72990 €, les Lyseo M sont au nombre de deux : les 660 (lit à la française) et 690 G (lits jumeaux) affichent tous deux une longueur de 6,99 m.

Classique en même temps qu’audacieuse, leur décoration s’annonce le laboratoire de la marque en termes d’ambiance intérieure. Pour plus d’informations, retrouvez notre article En avant-première, une nouvelle gamme de camping-cars Bürstner sur Mercedes Sprinter.

Les Lyseo M adoptent une combinaison de coloris et de matières inédite jusque là au catalogue.

Lyseo Time, la nouvelle gamme d’accès

Tandis que les profilés sur Mercedes agrandissent la famille Lyseo par le haut de l’échelle tarifaire, celle-ci se développe aussi à son autre extrémité. Directement issus de la ligne Harmony Line présentée ce printemps, quatre profilés Lyseo Time viennent composer la nouvelle gamme d’accès Bürstner, à partir de 53690 €.

Ici présenté sur Citroën Jumper, les Lyseo Time sont également proposés sur porteur Fiat Ducato, moyennant un léger surcoût.

Comme tous les Lyseo, ces nouveaux venus continuent de recourir à des panneaux sandwich avec ossature bois et isolation EPS (à l’exception du plancher qui met en œuvre l’XPS). Le soubassement du plancher et le toit sont eux en polyester.

Quatre implantations parmi les plus demandées sont ici convoquées. Dévoilés dès le mois de janvier dernier, on retrouve notamment les T 727 G et T 736 qui conjuguent maxi-salon et banquettes face-face, ainsi que le T 700, classique lit central + salon en L. Dernier né, le 690 G et ses lits jumeaux sur soute (6,98 m).

Bon point pour leur hauteur intérieure de 2,12 m, leur marche déplacée au maximum vers la cabine pour une meilleure circulation, leur porte XL, leur matelas en mousse coulée à froid multi-zones ou encore leur combiné chauffage/chauffe-eau 6000 W avec programmateur digital CP Plus.

Les Lyseo Time sont les seuls profilés du constructeur à être proposés aussi bien sur Fiat Ducato que sur Citroën Jumper. Dans un cas comme dans l’autre, la collection 2020 sera greffée à la nouvelle génération de moteur Euro 6 D. Si la puissance du Ducato – désormais de 120 ch au lieu des 130 ch que l’on connaissait – peut interroger, à l’essai, ce nouveau moteur s’avère plus coupleux. Pas de crainte à avoir, donc, côté reprise et accélération à bas régime.

Les Lyseo TD se refont une beauté

Les Lyseo TD occupent l’échelon intermédiaire de la famille des profilés Lyseo (à partir de 57490 €). Au nombre de neuf, ils sont construits sur double plancher isolé et chauffé et se déclinent selon deux niveaux de finition, Classic et Privilège.

Inscrits au catalogue depuis deux ans, ils voient leur esthétique évoluer, aussi bien dedans que dehors. Outre une décoration de carrosserie légèrement différente, ils adoptent surtout les élégants feux arrière hybrides à leds, également présents sur les Lyseo M. Esprit de famille oblige.
À l’intérieur, le coup de neuf se porte notamment sur l’habillage sous lit de pavillon (couchage en option), plus graphique. La tête de lit, quant à elle, adopte un matelassage surpiqué qui rappelle le travail effectué sur les banquettes du salon.

Bürstner se plait aussi à développer de petits accessoires qui viendront simplifier la vie à bord de ses profilés. Le meuble colonne à l’entrée compte désormais une niche avec surface magnétique où trouveront place des verres dotés d’un pied aimanté proposés par le constructeur. Quant à la lampe nomade Homelight rechargeable, elle apportera un éclairage d’appoint où vous le souhaitez grâce à de multiples socles que vous positionnerez vous-même.

Moins anecdotique, la cuisine des Privilège s’équipe d’une extension pivotante qui vient opportunément augmenter la surface des plans de travail (selon modèle).

 

Total
18
Shares
Ailleurs sur le web