Collection 2020 – Après le profilé lit central + salon face-face de longueur intermédiaire présenté au printemps dernier (P 726 FC – 7,20 m), voila l’intégral ! Le G 720 FC fait son entrée au catalogue. Outre sa nouvelle implantation, il met en œuvre un tas de petites évolutions communes à l’ensemble de l’offre Pilote.

Ce qu’il faut retenir

  • Nouvel intégral G 720 FC, lit central + salon face-face sur 7,20 m.
  • Le profilé P 726 FC présenté au printemps intègre l’offre. À ses côtés, sa déclinaison sans lit de pavillon : le P 720 FC.
  • Des ambiances intérieur renouvelées.

D’abord développés sur des unités relativement longues (autour de 7,50 m), les constructeurs n’ont pas tardé à tenter de raccourcir les modèles associant lit central et salon face-face, la combinaison gagnante du moment. Si certains l’ont faite passer sous la barre des 7,00 m avec plus ou moins de réussite, Pilote trouve l’équilibre en restant mesuré.

À la recherche du juste milieu

Ni trop court ni trop imposant, le G 720 FC affiche une longueur de 7,20 m. Sous ses airs de compromis, ce format assure de préserver un maximum de confort à l’étape tout en se montrant plus agile sur la route. Construit sur la même plateforme à empattement long que son aîné le G 740 FC, son porte-à-faux s’en trouve réduit de 24 cm.

À bord, la sensation de volume lorsque l’on pénètre dans l’habitacle est bel et bien là malgré les centimètres en moins. Et pour cause, le salon s’affiche dans des dimensions comparables. Car en partie avant, c’est dans la cuisine que tout se joue. Plus courte et moins profonde, elle conserve tout de même une belle surface de travail. En face, le réfrigérateur 160 l cède la place à un 138 l ; un volume qui reste très raisonnable.

Autre point crucial, la circulation autour du lit. Le couchage de 150 x 190 cm laisse un passage suffisant de part et d’autre pour se déplacer sans difficulté dans la chambre. On veillera à associer les options « lit réglable en hauteur » et « tête de lit relevable » pour maintenir ce niveau de confort avec un couchage en position haute. De part et d’autre, les penderies suspendues libèrent des volumes qui augmentent la largeur disponible en tête de lit.

Ici c’est le cabinet de toilette qui se montre un peu plus compact que sur le G 740 FC. Pour autant, très apprécié des camping-caristes pour le niveau d’intimité qu’il autorise, le double cloisonnement des postes sanitaires est toujours possible.

En somme, du G 740 au G 720, les postes « de confort » garantissent un niveau de prestation identique quand l’encombrement des postes « utilitaires » est légèrement revu à la baisse sans (trop) perdre en fonctionnalité. Avec ce nouveau modèle, Pilote fait une proposition équilibrée et rationnelle.

Peu de chance que le choix entre l’un et l’autre se fasse sur la question tarifaire. Seuls 500 € les séparent (66490 € pour le G 720 ou 66990 € pour le G 740 en finition Essentiel). Ici, tout est question de parti pris. Le supplément de confort justifie-t-il le gabarit supérieur ? À chacun de se faire son idée.

Pilote travaille le design

Après la montée en gamme opérée l’an dernier (voir Pilote soigne la forme et le fond !), le constructeur français continue de peaufiner ses intérieurs. Un nouveau décor bois aux teintes plus claires, baptisé Aspen, habille désormais les habitacles. Les poignées des placards de pavillon disparaissent pour laisser place à une perspective très épurée. Ces derniers s’équipent d’une fermeture soft lock tandis que les meubles bas adoptent des poignées couleur laiton très esthétiques.
Dans la chambre, la nouvelle tête de lit rétroéclairée ménage une ambiance cocooning propice à la détente. Pilote autorise également un certain niveau de personnalisation. Le revêtement de la table et du plan de travail peut ainsi être blanc (Lucido) ou noir (Mika), et trois coloris de coussins sont proposés au choix : Along (vert), Brisbane (rouille) et Bali (beige).

Total
0
Shares
Ailleurs sur le web