Collection 2020 – Tel un compositeur de musique classique, Chausson s’empare de son thème – le 640, star du catalogue – et décline ses variations. Deux modèles inédits viennent rejoindre la famille des maxi salons (banquettes face-face sans lit permanent), désormais au nombre de cinq. Objectif compacité, les nouveaux 520 et 650 se tiennent tous deux sous la barre des 6,40 m.

Ce qu’il faut retenir

  • Déclinaison du profilé à succès Chausson 640 dans deux formats courts (moins de 6,00 m et +/- 6,40 m).
  • Nouveau profilé 778 : avec sa maxi-salle d’eau équipée d’une double vasque, il ne ressemble à aucun autre… (voir son équivalent, le Challenger 338)
  • Nouvel intégral 7008 : lit central + salon face-face sur 7,09 m.
  • Suppression des noms de gamme et réduction du nombre de modèles à vingt-et-un, fourgons compris. Deux niveaux d’équipement (VIP et Premium) sur les vans, les profilés et les intégraux. De nombreux équipements sont désormais de série dès la finition VIP (clim, airbag passager, régulateur de vitesse, lanterneau panoramique, moustiquaire…).
  • Généralisation de la porte XL (passage 60 cm) sur les modèles avec maxi salon.
  • Reconduction d’une série spéciale Titanium qui compte cinq modèles sur Ford Transit 170 ch avec boite auto.
  • Tous les profilés sont disponibles sur Fiat Ducato ou Ford Transit, au choix. Bien que plus cher que l’an dernier, le Ford Transit s’enrichit de nouveaux équipements.

Star incontesté du catalogue, en deux ans d’existence le Chausson 640 s’affiche comme le best-seller de la marque dans tous les pays où il est présent. En France, il représente 23 % des ventes. Il n’en fallait pas plus pour que le constructeur surfe sur la vague de ce succès en lui faisant des petits frères.

Pour rappel, le 640 voit tout en grand : maxi salon face-face, lit de pavillon 160 cm, cuisine avec grand plan de travail fixe et une vaste salle d’eau arrière avec douche XL et dressing grand volume sur soute garage. Le tout dans 7,00 m de longueur.

Chausson 640.

Court ou très court ?

Si cette implantation vous séduit mais que son gabarit est un frein pour vous, vous pourriez bien craquer pour l’un des nouveaux profilés Chausson. Tous deux identiques de la cabine jusqu’au cabinet de toilette, les 520 (+/- 5,99 m – à partir de 49990 €) et 650 (+/- 6,40 m – à partir de 51490 €) reprennent la recette miracle du 640 à quelques ajustements. Le lit de pavillon se contente d’une largeur de 140 cm et le frigo d’une contenance de 140 l quand les banquettes du salon, la cuisine et la douche voient leurs cotes légèrement réduites. Rien de sous-dimensionné pour autant.

 

Entre ces deux nouvelles références, la différence se fera au niveau de la soute et du dressing. Le 650 conserve de profonds rangements et une grande soute garage dans laquelle il est possible d’embarquer des deux-roues. Le 520, pour sa part, se satisfait d’un dressing étroit et d’une petite soute dotée de deux étagères rabattables, accessible via un portillon sur la face arrière. Adieu les vélos, donc, à moins d’investir dans un porte-vélos télescopique.

Notons au passage que le 520 est le seul camping-car du marché à mettre en œuvre un salon face-face sur moins de 6,00 m. Et qu’une autre déclinaison du 640 présentée au printemps – l’original 720 et ses lits superposés réglables en hauteur sur soute Easy Box – s’inscrit durablement au catalogue.

Comprendre les nouveaux tarifs Chausson

À première vue, les tarifs Chausson affiche une augmentation de 3000 € pour les modèles sur Ford et 2500 € pour les modèles sur Fiat. Des hausses substantielles qui méritent un petit éclairage.

Désormais, pour l’ensemble des camping-cars de la marque, les prix affichés comprennent le pack VIP de série, qui était jusque là facturé 1500 €. Chausson propose là une offre plus transparente dans la mesure où ce pack d’équipements était incontournable. Celui-ci comprend notamment :

  • clim cabine
  • airbag passager
  • régulateur + limiteur de vitesse
  • lanterneau panoramique
  • moustiquaire de porte
  • pare-chocs avant peints…

Par conséquent, l’augmentation réelle des tarifs, justifiée par l’arrivée des nouveaux moteurs Euro 6d, s’élève à 1500 € pour les modèles sur Ford Transit 130 ch et 1000 € pour les modèles sur Fiat Ducato 120 ch (comparé à l’ancienne motorisation 130 ch). Il est à noter que le tarif reste stable pour un modèle équipé du Fiat 140 ch (comparé à l’ancienne motorisation 150 ch). L’équipement standard des porteurs s’enrichit au passage.

Ford Transit :

  • Start & Stop
  • Pare-brise dégivrant
  • Éclairage automatique des phares
  • Essuie-glaces automatiques

Fiat Ducato :

  • ESP
  • Aide au démarrage en côte
  • Ecopack
Total
19
Shares
Ailleurs sur le web