Conscient de la demande grandissante du côté des profilés étroits, Hobby frappe très fort avec une nouvelle implantation inédite. Pour la première fois, le V65 GQ envisage le lit central sur 2,16 m de largeur seulement, en série spéciale suréquipée qui plus est. Le constructeur allemand s’ouvre également de nouvelles portes en proposant une gamme d’accès Optima Ontour.

Ce qu’il faut retenir :

  • Nouvelle implantation inédite : le V65 GQ est le premier camping-car étroit (2,16 m) avec lit central.
  • Nouvelle gamme d’accès Optima Ontour (4 profilés à partir de 52710 € sur Citroën Jumper), dont une nouvelle implantation familiale (T65 HKM).
  • Les vans (largeur 2,16 m sur Citroën Jumper) sont regroupés au sein d’une série spéciale suréquipée Optima Ontour Edition.
  • Le réseau s’étoffe et compte actuellement 20 points de vente (contre 4 en 2016).

On ne pourra pas accuser Hobby de surfer avec opportunisme sur l’actuelle vague de profilés étroits qui déferle. Si le concept a parfois quitté le catalogue pour mieux y revenir, la marque est présente sur ce créneau depuis 2007. Soit une douzaine d’années d’expérience qui lui confère une vraie légitimité en la matière.

Baptisée Van et large de 2,16 m seulement, la gamme n’est pas réservée aux fourgons mais bien aux cellules. Une appellation trompeuse que l’on retrouve souvent en Allemagne, pour une catégorie de véhicules qui tend à se développer en France. Le demande des camping-caristes est de plus en plus forte pour ces profilés qui préservent un bon niveau de confort tout en s’approchant du gabarit d’un fourgon. Adria, Carado et Sunlight ont notamment présenté de nouveaux modèles du genre en début d’année.

Circulation fluide

Hobby n’est pas en reste, qui fait renaître sa gamme. Deux premiers profilés en début d’année – les V65 GE et V65 GF –, et maintenant un modèle exclusif ! C’est bien simple, le V65 GQ est le seul camping-car étroit à embarquer un lit central. Il est, par conséquent, un peu plus long que les deux premiers (6,99 m au lieu de 6,78 m).

 

Avec de telles cotes, on pourrait s’inquiéter des dimensions du couchage et de la circulation en chambre. Il n’en est rien. Le lit affiche une largeur de 140 cm qui reste correcte (rappelons que c’était la largeur de la majorité des lits centraux il y a peu de temps encore) et une très confortable longueur de 2,00 m. Malgré cette dernière, le passage autour du matelas se fait sans aucune difficulté, d’un côté comme de l’autre, de jour (tête de lit relevable) comme de nuit.

Le V65 GQ a été conçu sans jamais perdre de vue un objectif principal : préserver une bonne circulation autour du lit. Mission accomplie.

En revanche, cela ne se fait pas sans compromis. Si le V65 GQ conserve un frigo de bonne capacité (142 l), il renonce à la douche indépendante pour un vaste cabinet de toilette 3-en-1 et se satisfait d’une simple banquette face route au salon. Pas de lit de pavillon non plus, mais un troisième couchage dînette en option (295 €).

Prêt-à-partir

Comme ses prédécesseurs les V65 GE et V65 GF, le nouveau V65 GQ s’inscrit au sein d’une série spéciale Optima Ontour Edition. Tous sur base Citroën Jumper, ils visent un tarif bien ajusté et un équipement très complet qui ne nécessite pas de recourir aux options. Affiché à partir de 56150 € avec la motorisation 120 ch, le V65 GQ embarque notamment :

  • Jantes alu 16”
  • ESP, ASR, Hill Holder et HDC
  • Airbag conducteur et passager
  • Clim manuelle
  • Régulateur de vitesse
  • Skyroof
  • Store extérieur
  • Stores Remis
  • Porte XL
  • Système de navigation avec lecteur CD/DVD + caméra de recul
  • TV 22” avec lecteur DVD + antenne satellite
  • Bouteilles gaz sur rails coulissants
  • Combiné chauffage/chauffe-eau Truma 6000 W avec commande CP Plus
  • Réservoir eaux usées isolé et chauffé (96 l)
  • Grande soute abaissée avec isolation XPS et deux portillons

Comptez une rallonge de 840 € pour bénéficier de la motorisation 140 ch.

Ticket d’entrée

Le constructeur affirme vouloir continuer à se positionner sur le segment moyen/haut de gamme. Il revendique la fameuse « qualité allemande » de ses produits et une isolation particulièrement performante qui associe un matériau proche du néoprène (B6) et le polystyrène extrudé (XPS).

Il n’en propose pas moins une nouvelle gamme d’accès, segment manquant jusque-là à son catalogue, pour présenter une offre complète sur le marché français. Les Optima Ontour bénéficient des mêmes caractéristiques techniques de construction que l’ensemble du catalogue. Greffés sur Citroën Jumper 120 ch pour assurer le meilleur rapport qualité/prix (à partir de 52700 €), ils présentent un traitement intérieur simple et se dotent de l’essentiel sans faire l’impasse sur les équipements fondamentaux.

La gamme est constituée de quatre profilés, dont les valeurs sûres de la marque que sont les T65 HFL/FL (lit à la française avec ou sans lit de pavillon – 7,03 m) et T65 GE (lits jumeaux – 7,08 m). On remarque plus particulièrement l’arrivée du T65 HKM (à partir de 53800 €), un profilé familial de 6,99 m qui se targue de venir concurrencer les capucines. Avec ses lits superposés arrière, son lit de pavillon et sa dînette transversale face à face, il pourra afficher jusqu’à 6 places nuit et autant de places carte grises.

 

Principaux équipements de série Optima Ontour :

  • Citroën Jumper 2,2 l 120 ch
  • ESP (ASR, Hill Holder et HDC)
  • Airbag conducteur et passage
  • Clim manuelle
  • Régulateur de vitesse
  • Skyroof
  • Système d’assombrissement pare-brise/vitres latérales
  • 3 lanterneaux Mini-Heki
  • Porte XL
  • Réfrigérateur 140 l
  • Combiné chauffage/chauffe-eau Truma C6
Total
37
Shares
Ailleurs sur le web